Pour l’usage du vélo comme outil d’émancipation et de lutte collective

DÉCHAINÉ•ES est un jeune collectif bruxellois, féministe et indépendant, qui a choisi le vélo comme outil d’émancipation et de lutte collective. À travers diverses activités en mixité choisie (rides mensuels, ateliers de mécanique, etc.), nous voulons créer un espace sécurisant et inclusif, au sein duquel les voies de lutte pourront être dégagées, les expériences partagées et les savoirs transmis, pour toutes les personnes opprimées par le patriarcat.

Nous voulons abolir les logiques de domination actuellement en vigueur dans l’espace public. En effet, l’espace public est un espace violent au quotidien : sentiment d’insécurité, répression policière, harcèlement de rue, agressions sexistes, transphobes, etc.

Nous voulons nous sentir libres et en sécurité dans l’espace public, et ce à n’importe quel moment du jour et de la nuit.

Nous voulons créer un espace dans lequel les femmes, les personnes trans, non-binaires et au genre fluide se sentiront en sécurité et en confiance.

Nous sommes pour un féminisme inclusif, intersectionnel, pro-choix, anticapitaliste, antiraciste, écologiste, qui soit critique, actif et qui ne demande pas d’autorisation.

Nous voulons utiliser et promouvoir le vélo comme outil d’émancipation, d’autonomie individuelle, mais également comme un outil de lutte et de rassemblement contre les violences sexistes et patriarcales.

→  Retrouvez le calendrier de nos actions ici.